Dimanche 12 Septembre

CERTAINS CHEMINS MENENT AILLEURS!

9h - Dieulefit -la halle - Espace cabaret

vignette comediennes.png

On ne sait pas combien ils sont, ils marchent dans la forêt, ils ont quitté une vie qu’ils connaissent pour une autre qu’ils ne connaissent pas, avec la sensation de faire partie de quelque chose de nouveau. Emprunter ce chemin est un acte de résistance. La forêt, lieu de toutes les illusions et de toutes les métamorphoses, sera aussi celui des redécouvertes individuelles et collectives et des espoirs nouveaux...

Olivier Broda, Anne Cantineau, Eve Weiss, Sylvain Fontimpe Accompagnement musical Gabriel Núñez

PETIT DÉJEUNER
Unknown-5.jpeg
CABANE DE LIVRE

10h30 - Parvis de la Halle - Dieulefit (sous réserve)

LECTURES

La cabane de Mômes et Merveilles se posera devant la Halle. Ses animateurs y feront des tours, des détours, liront des histoires, diront des contes. Ils iront auprès des enfants avec des livres pour des lectures libres, offertes, partagées, ils installeront un espace convivial et ouvert.

Il y a un livre pour chaque occasion dans la petite cabane. (sous-réserve)

roulotte.jpg
L'APERO INSOLITE DE SYLVAIN

11h - RDV parvis de la Halle

LECTURE

1311205-Arthur_Rimbaud_à_17_ans.jpg

« J’inventai la couleur des voyelles ! – A noir, E blanc, I rouge, Ô bleu, U vert. – Je réglai la forme et le mouvement de chaque consonne, et avec des rythmes instinctifs, je me flattai d’inventer un verbe poétique accessible, un jour ou l’autre, à tous les sens. »

Inspiré par ces mots, écris par Arthur Rimbaud en octobre 1873 alors qu’il n’avait que 19 ans, nous tenterons de goûter à ce projet rimbaldien, utopique et fou : réinventer la langue pour réinventer la vie..

vignette comediennes.png
BALADE AUTOUR DU VENT

16h - RDV parvis de la Halle

BALADE CONTEE

« La semaine se termine. Les créatures volantes conçues durant 7 jours avec Cindy Lo sont prêtes à décoller. Les comédiens du festival les accompagneront en envolées musicales et littéraires... »

Nous irons en promenade chercher le vent...

643e6d257acd5caf046441e31aeca185.jpg
vignette comediennes.png
CARTE BLANCHE A SARAH JOUFFROY

18h - Eglise Saint Pierre - Dieulefit

RECITAL LYRIQUE

Programme :

Gabriel Fauré « Après un rêve »,

Ernest Chausson « Le colibri »,

Jules Massenet « On dit » et « Elégie »,

Beethoven Sonate op.5.n 2 pour violoncelle et piano,

Francis Poulenc « Les chemins de l'amour »,

Eric Satie « Je te veux »,

Offenbach « Larmes de Jacqueline » pour violoncelle et piano, La grande duchesse de Gerolstein « Voici ce qu'a dit mon amie » et La périchole,« Air de la Griserie ».

Sarah Jouffroy.jpg

SARAH JOUFFROY Mezzo-Soprano
Elle débute le chant en cours particuliers puis intègre le CNSM de Lyon. Reconnue rapidement comme une mezzo rare, elle chante avec des orchestres réputés sous la direction de chefs renommés comme T. Koopman ou E.

Krivine. Elle s’est produite sur les plus grandes scènes lyriques telles que les opéras de Marseille, Nantes, Amsterdam, Lille, Bordeaux, Besançon, Fribourg, Versailles, Avignon, ainsi qu’à l’Auditorium Maurice Ravel de Lyon, le Capitole de Toulouse ou le Théâtre des Champs Elysées à Paris.

GUILLAUME LAFEUILLE Violoncelle
Il commence ses études musicales au Conservatoire de Lille, avec Jean-Christophe Lannoy et Florian Lauridon, puis approfondit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, dans les classes de Jean

Deplace et Zoltan Toth, ainsi qu’à Proquartet à Paris. Il obtient un Premier Prix de Violoncelle et un Prix de Perfectionnement en Musique de Chambre. Passionné par l’enseignement, il est professeur de violoncelle et de musique de chambre au CRR et au Pôle Supérieur de Lille.

Au-delà du trio, sa passion pour la musique de chambre se décline sous des formes diverses, au travers d’expériences et de rencontres musicales qui viennent enrichir ses recherches artistiques. Il a ainsi travaillé en particulier avec Boulez, Mâche, Kurtag, Saahriao, Ferneyhough, Widmann, Erben, Pennetier.

 

imagebio.jpg
Unknown-2.jpeg

LAURENT WAGSCHAL Piano


« Pianiste singulier, empreint d'un étonnant charisme » (le Monde),

Laurent Wagschal est reconnu comme un fervent interprète de la musique française et ardent défenseur de ses compositeurs oubliés.

Sa discographie chaleureusement saluée par la presse (Télérama, Diapason, Classica, Pianiste Magazine, Gramophone, The Guardian......) se compose d’une trentaine d’enregistrements solo, de musique de chambre et de mélodies consacrés à Saint-Saëns, Fauré, Franck, Chausson, Debussy ; mais aussi Magnard, Dukas, Pierné, Gaubert, Schmitt, Emmanuel, Cras, Thirion, Tomasi...

En 2011 il est nommé aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie « Meilleur enregistrement de l'année » pour l'intégrale de la musique de chambre avec vents de Saint-Saëns réalisée avec les solistes de l'Orchestre de Paris.

En 2017, il est nommé aux International Classical Music Awards (ICMA) pour son enregistrement consacré aux transcriptions de Leopold Godowsky.

Passionné de musique de chambre qu'il pratique sous toutes ses formes avec des partenaires de tous horizons, il est lauréat de nombreux concours internationaux dans cette discipline (Florence, Trapani, Trieste).

Laurent Wagschal est cofondateur et directeur artistique du Festival « le chant de la rive » créé en 2010 et basé à Saint-Pol de Léon dans le Finistère.

 

HAIDOUTI ORKESTAR

20h - La Halle

CLOTURE DANSANTE

"Quand certains érigent des murs à leurs frontières, Haïdouti, lui, les transcende".

Cuivres flamboyants, percussions éclatantes, accordéon virtuose, voix suave et racée! 

Haïdouti Orkestar, c’est un brass band qui depuis quatorze ans pérégrine aux confins des Balkans, de la Turquie et de l’Orient.

Fruit de rencontres improbables entre musiciens français, grecs, turcs, tziganes de Roumanie et de Serbie, le Haïdouti partage son amour des musiques et des peuples, naviguant entre chanson kurde, azéri, arménienne mais aussi tsigane et syro-libanaise. Leur 4e album Babel Connexion, paru en mai 2017, s’est forgé au fil des rencontres et des voyages entre Orient et Occident.

photo presse HDT 2019.jpeg

En co-signant avec Ibrahim Maalouf la Bande Originale du film « La Vache » de Mohamed Hamidi avec Jamel Debbouze et Lambert Wilson, le Haïdouti a ajouté le 7e art à ses cordes. Sous les projecteurs de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes 2016, le Palais des Festivals s’est enflammé pour les rythmes sensuels et l’énergie de l’Orkestar !

Fort de ce parcours musical et humain, le Haïdouti Orkestar se veut l’ambassadeur d’une France métissée. A l’heure de la tentation du repli sur soi et des discours de haine, le groupe réaffirme son gout et son engagement pour le brassage des cultures.