Samedi 10 Septembre

« BIENVENUE EN ABSURDIE »

9h - Dieulefit -la halle - Espace cabaret

vignette comediennes.png
PETIT DÉJEUNER

« Absurdité, nom féminin (bas latin absurditas) : caractère ou sentiment de ce qui est absurde, contraire à la raison. »

Le temps d’un petit déjeuner, nous vous proposons un petit voyage en Absurdie, un pays où l’on marche sur la tête (le nôtre ?), où l’on perd la raison, où l’on se questionne sur son identité. Qui sommes-nous ? Qu’est-ce qui nous fait courir ? C’est quoi une vie réussie ? Autant de questions en vrac où nous essayerons d’apporter quelques réponses sans queue ni tête. Attention aux zones deturbulences !

istockphoto-914599660-612x612.jpg

Eve Weiss, Olivier Broda

ATELIER  AUTOUR DU VENT 

10h - Dieulefit -HLM

CindyLo_moulins.jpg
« LES MOULINS GÉANTS »

Cindy Lo propose un atelier artistique Autour du vent.

En clin d’oeil à Don Quichotte, petits et grands fabriqueront des moulins à vents géants avec pour base des matériaux recyclés (peinture, plastique, tige).

Le moulin à vent monté sur son arbre de roue met en mouvement la puissance de l’énergie libre du vent.

L’ensemble des moulins à vent fabriqués formeront une forêt de géants installés au milieu de Dieulefit.
Leurs hélices tourneront selon la force du vent en action, créant une installation mouvante aux reflets multicolores.

Les géants seront amenées à prendre vie grâce aux éléments lors d’une restitution de travail collectif « en clin d'oeil à Don Quichotte » le dimanche après-midi.

Atelier de fabrication de moulins à vent ouvert à tous tout au long de la semaine à partir de 17 h › Parvis de la Halle

ET SI JE N’AVAIS JAMAIS RENCONTRÉ JACQUES HIGELIN 

11h - Teyssières - Préau de la mairie 

CIE COUP DE POKER

HIGELIN 5.JPG

Il y a des rencontres qui changent une vie. Pour Zoon, ce fut Jacques Higelin.

Il a quinze ans, il vit dans un petit bled paumé, nous sommes en 1976, Giscard joue de l’accordéon dans les campagnes françaises et lui fait la rencontre du chanteur dans la chambre d’une fille... Dès le premier morceau sur le tourne-disque, c’est une déflagration, il veut faire Jacques Higelin comme métier.

Mère fatiguée par les ménages, père charpentier mort quelques années auparavant, personne ne lui avait dit qu’on pouvait vivre comme ça, aimer comme ça, rêver comme ça. Alors il quitte tout.
Il s’entoure d’une nouvelle bande d’amis - famille d’adoption - qui comme lui ont désigné Higelin comme leur père-frère spirituel. Et ensemble, pendant près de dix ans, ils vont assister à plus de 300 concerts du grand Jacques. Fête, drogue, solitude, punk, une époque et une façon de vivre : la liberté totale ou rien... tout en brandissant le célèbre No Futur, mais adressé aux autres, à la société qu’ils ne veulent pas intégrer.

Puis le temps passe, ses amis meurent trop vite, il faut qu’il sauve sa peau. Et Jacques est toujours là, dans sa tête, comme un guide.
Le jour de la mort d’Higelin, il n’ira pas à l’enterrement au Père Lachaise. Mais écrira les premiers mots de ce texte devenu aujourd’hui spectacle.

C’est une soif d’amour, un vent de poésie, une électricité imprévisible, que Zoon nous partage à travers son récit. Quelques notes de guitare, un vieux Teppaz, le tout dans un espace incongru, Zoon nous offre une rencontre pudique et insolente. Quand l’intime touche à l’universel, quand les airs d’une chanson se glissent dans nos quotidiens, quand on prend le risque d’être celui que l’on est vraiment...

HIGELIN 1.jpg

Au delà de la légende, du fantasme d’une époque, Zoon nous offre à entendre une traversée humaine, pudique, punk, sombre parfois, hors piste souvent, une traversée universelle où l’on attend le petit matin épuisé mais rempli de tendresse. Car Higelin est comme un rappel qu’une autre vie est possible. Et sa force universelle, son regard unique sur le monde et le quotidien, son chant d’insoumis, sont plus que nécessaire par les temps qui courent.

Ecriture Zoon Besse et Guillaume Barbot

Mise en scène Guillaume Barbot
Direction musicale Pierre-Marie Braye-Weppe

RESTITUTION DE RÉSIDENCE DE CRÉATION

11 h - Verrerie Morin - Dieulefit

CHAMPS DU SIGNE

« C'est dans l'concret qu'on creuse

C'est quand on creuse qu'on crée »

 

 

 

Présentation du travail de la semaine et échanges autour du projet.

SYLVAIN FONTIMPE

GABRIEL NÚÑEZ

 EVE WEISS

photo résidence champs .jpg

INITIATION À LA LANGUE DES SIGNES

15 h - MÉDIATHÈQUE - Dieulefit

Denis AUFFRET

Animé par Denis Auffret

S'exprimer, ce n'est pas seulement la voix. C'est aussi le corps, les mains, le visage. C'est pourqoui on vous propose un atelier d'histoire, de signes, d'initiation à la langue des signes française.

IMG_1602.jpg

LES IMPROMPTUS D'OLIVIER

17 h - Librairie Sauts et Gambades - Dieulefit

olivierbroda.jpg

LECTURE

Troisème et dernier volet des lectures D'Olivier Broda autour de l'oeuvre de: Sigismund Krzyzanowski. L’un des génies ignorés de la littérature de ce siècle. Son œuvre inclassable de près de trois mille pages ne fut pratiquement jamais publiée de son vivant. Ces récits brefs et étincelants, écrits pour la plupart au début des années vingt, sont marqués par la noirceur de la guerre et d’un temps dont Krzyzanowski a mesuré, avant tout autre, l’absurdité et la violence faite aux hommes comme aux mots.

Venez entendre et découvrir un auteur à l’univers unique oscillant entre fantastique et philosophie.

ESCAPADE MUSICALE LATINO-AMÉRICAINE

18h - Eglise Saint Pierre - Dieulefit

CONCERT MUSIQUE DU MONDE

Jaime Flores Cáceres (violon) et Gabriel Núñez (piano), vous proposent une fugue musico-poétique à travers les sonorités coloriées du vaste continent latino- américain. En partant de l’imposante géographie du Sud, la musique née au Chili et en Argentine, le duo fera un parcours parmi les différents rythmes et mélodies du continent, guidés par les paroles des poètes qui y ont retrouvé leur inspiration. Dans le paysage on reconnaîtra sûrement les formes du Tango, de la Bossa-nova et de la Rumba, mais il y aura également des découvertes. Le tout d’après un langage libre et propre au duo où l’improvisation sera au rendez-vous.

Jaime Flores Bio.jpg

JAIME FLORES CÁCERES Violoniste chilien. Formé à Santiago auprès des violonistes Alberto Dourthé et Rodolfo Mellado et notamment en France avec Noëmi Schindler. En tant qu'interprète depuis l’année 2006 il s’est dédié principalement à la diffusion des musiques actuelles et plus spécifiquement du tango, genre dans lequel il s’est produit auprès de diverses formations au Chili (Alevare Quinteto, Sexteto Malevaje, Quinteto del Revés...) et en France avec les bandonéonistes Patricio Bonfiglio, Matias Gonzalez, le «Cuarteto Calambre », et l’Orchestre de tango «La Grossa ». Il s’est produit avec ce dernier, en collaboration avec le Ballet de l’Opéra National du Rhin, pour la production 2019 de «Maria de Buenos Aires» d’Astor Piazzolla.

Très attaché au développement de la musique nouvelle, il a contribué à différents projets tel que l’Ensemble de Musique Contemporaine de l’Université du Chili, et en France avec l’Ensemble Des Possibles et notamment, en tant que musicien invité par L’Ensemble Aleph.

GABRIEL NÚÑEZ est pianiste, compositeur et arrangeur. Né à Santiago au Chili, il fait des études de direction d'orchestre avec David del Pino avec qui il travaille à Santiago (Chili), Caracas (Venezuela) et Montevideo (Uruguay). En 2009 il fonde « Malevaje Orquesta Típica », ensemble consacré au tango qui parcourt les salles les plus importantes du pays. Arrivé en France en 2016, il partage la scène avec des musiciens d'envergure comme Matias González, Gilberto Pereyra et Patricio Bonfiglio lors des représentations en France, Allemagne, Pays-Bas et Italie.

_39A2541.jpg

Soirée 2 spectacles 
20h00 La Halle

HUMOUR  MUSICAL

THE BAND FROM NEW YORK

LE DUO COMIQUE AUX ORIGINES DU W'T'F N'ROCK' ROLL

The Band from New York : un duo burlesque américano-toulousain qui dynamite la variété internationale avec panache !
The Band est un chanteur-imitateur tout-terrain capable de reprendre sans discrimination Elvis, Brel ou Cloclo. Il vous embarque dans sa mégalomanie délirante avec un enthousiasme et un mauvais goût communicatifs.

A ses côtés, le flegmatique pianiste Bruno s'accroche : remplacer un big band au pied levé armé d'une simple perruque, c'est compliqué...
Paillettes, gags visuels délirants, morceaux de bravoure instrumentaux, ces fous furieux ne reculeront devant rien pour gagner leur pari : vous faire pleurer de rire.

Band B_en_Bresse09.jpg

« Good music, stupid show »

Pour les 20 ans... ils reviennent!

Pianiste Thibault Deblache

 Chanteur Matthieu Mailhé 

Production Le Bijou

Band B_en_Bresse05.jpg
FRÉDÉRIC FROMET

COEUR DE MOQUEUR 

« Moqueur envers les chanteurs, les frimeurs, les rappeurs, les pleurnicheurs, les rockeurs, les magouilleurs, les teufeurs, les pollueurs, les chuchoteurs, les aboyeurs, les serial killers, les enfants de choeur, les rimes en « eur », et ta sœur !

Ce spectacle est réservé à qui apprécie la moquerie dans la joie et la bonne humeur. Parce que la moquerie, c’est la vie !. »

http___www.creadiffusion.net_wp-content_uploads_1-scaled.jpg
http___www.creadiffusion.net_wp-content_uploads_Img27377-compress-1.jpg

« Révélé au grand public par sa chanson d’actualité hebdomadaire sur France Inter, Frédéric Fromet n’épargne rien ni personne, chaque vendredi en direct dans « par Jupiter », et, même s’ils font systématiquement rire et/ou grincer des dents, tous ses textes recèlent un véritable fond. Sa ligne de conduite : ne rien prendre au sérieux, à commencer par soi-même.

Sa tronche de gentil facilitant l’expression de son esprit foncièrement frondeur, sans se départir d’une humanité certaine.

Jouissant d’une remarquable liberté de parole, il s’amuse à brocarder l’actualité tous azimuts à l’antenne mais aussi par monts et par veaux (meuh) avec un accordéoniste et un contrebassiste . »

Auteur : Frédéric Fromet
Clavier/accordéon : François Marnier (ou Clarisse Catarino) 

Contrebasse : Rémy Chatton (ou Anne Gouraud)
Création lumière et son : Frédéric Quenehem
Production : Créadiffusion