Vendredi 10 Septembre

ABRICADA.... BROC!

10h Le Poët-Laval - Préau de l'école

Après les présentations, le décor est planté !
Le magicien peut enchaîner les miracles...
Mais, petit à petit, la magie commence
à se jouer de lui. Aussi surpris que ses
spectateurs, il devra faire face à une
multiplication inattendue de compositions
florales, au tour des trois cartes qui sont toujours quatre, au foulard qui ne veut pas apparaître, à la boite magique qui comprend tout de travers ou à la peluche vivante qui l'attaque !!!

Entre classiques détournés ou illusions incompréhensibles, l'humour et le mystère rivalisent dans ce spectacle haut en couleurs et en surprises.

Spectacle jeune public
logo-jpg.jpg

Cie Carton Plein Pierre-Yves Monchot

vignette comediennes.png
LA PETITE LUMIERE

10h00 - Dieulefit- Les jardins de l'atelier

LECTURE

ANTONIO MORESCO par OLIVIER BRODA

C’est le récit d’un isolement, d’un dégagement mais aussi d’une immersion.
Le narrateur perçoit tous les soirs cette petite lumière dont il décide d’aller chercher la source. Il part en quête de cette lueur et trouve, au terme d’un voyage dans une forêt animée, une petite maison où vit un enfant. Il parvient à établir un dialogue avec lui et une relation s’ébauche. La petite lumière est comme une luciole pour les lecteurs et les auditeurs qui croient encore que la littérature est une entreprise dont la portée se mesure dans ses effets sur l’existence.

Accompagné d’Emmanuelle Martin au chant, Olivier Broda se fera le passeur de la prose magnifique et poétique de cette pépite qui réchauffe au coeur des ténèbres.

« Je suis venu ici pour disparaître, dans ce hameau abandonné et désert dont je suis je seul habitant » : ainsi commence La Petite Lumière.

IMG-2094.jpg
CARTE BLANCHE A VERONIQUE PAIN & REMY POULAKIS

18h - Eglise Saint Pierre - Dieulefit

VOIX LYRIQUES

Programme entre opéra et comédies musicales, mélanges de genres et revisitations... de « Traviata » aux compositions actuelles, entre jazz, country et opéra, l’énergie vocale déployée dans la joie.
(Extrait nombreux de Traviata, ainsi que d’autres opéras connus, réarrangés ; extraits d’opérettes et de comédies musicales, Bernstein, Tesori,...)

VÉRONIQUE PAIN SOPRANE

 

Véronique est appréciée pour la clarté lumineuse de son timbre et son expressivité scénique tout en contrastes.Elle se forme dès son plus jeune âge à l’art dramatique ainsi qu’au chant lyrique auprès d’une compagnie lyonnais. Après son cursus au Conservatoire de Lyon et au Centre de la voix, Véronique part à Londres compléter sa formation à la Guild Hall puis poursuit sa formation auprès de Marie-Thérèse Buiton-Rivoli (Italie) et de Marcin Habela (Genève).Elle se produit sur les scènes de Lyon, Dijon, Annemasse, Carcassonne, de Lozère et de la Drôme, où elle apparaît dans des opéras : Constance dans les « Dialogues des Carmélites » de Poulenc, Sylvie dans « La Colombe de Gounod », la première dame dans « la Flûte enchantée », Frasquita dans « Carmen », miss Helen dans « Lakmé », mais également dans des opérettes : Hélène dans « Rêve de valse », Véronique de Messager, Constance dans « la poule noire », Elle dans « L’Amour masqué », Aspasie dans « Phiphi », et tant d’autres... Diversité qu’elle fait d’autant mieux ressortir dans les différents récitals où elle se produit également.Véronique Pain est une artiste lyrique complète et passionnée à la fois de voix et de scène, ce qui la conduit naturellement à la mise en scène en parallèle de sa carrière de soliste. Le lien qu’elle sait créer avec le spectateur est direct, vrai, profondément joyeux. Elle est par ailleurs fondatrice d’un festival de musique lyrique au château Le Passage en Isère, et présidente de l’association d’art lyrique Almaviva.

IMG-0055.JPG
Unknown.jpeg

RÉMY POULAKIS PIANISTE, ACCORDÉONISTE & TÉNOR
Il couple son activité d’accordéoniste tout-terrain de jazz, bal populaire, musiques balkaniques et autres musiques méditerranéennes, avec une carrière de... Ténor ! De la Philharmonie de Paris aux chapiteaux familiaux, en passant par l’Opéra de Lyon, Rémy n’enrichit pas les genres, il s’en affranchit.

Soirée 2 spectacles 
20h00 La Halle

Ciné concert et Blues

CABRIEL NUNEZ VISITE BUSTER KEATON

CINE CONCERT

Le présent Ciné-concert est plutôt un voyage dans le temps.

Nous serons en 1924 : le Cinématographe des
frères Lumière va fêter bientôt ses trente ans. Pourtant, la technologie ne permet pas encore d'intégrer du son aux films donc il faut bien briser ce silence gênant lors des séances.

Le piano s'avérera l'une des façons la plus pratiques de répondre à ce besoin, mais la musique ne saura point rester à la place d'un simple accompagnement. Les musiciens les plus chevronnés réalisent très vite que jouer juste des pièces isolées, pouvait même trahir le sens des images. Il fallait composer spécialement pour le film ou bien, improviser.

Gabriel Núñez, improvisateur à son tour, se mettra dans la peau de ces derniers.

images.jpeg

« La Croisière du Navigator » demeure l'une des superproductions du réalisateur, producteur et acteur étasunien Buster Keaton. Son héros, un riche particulièrement démuni face à la vie et l'autrui, devra se réveiller pour se battre dans une aventure loufoque.

Une comédie burlesque qui fait preuve de toutes les ressources cinématographiques de son époque.

Unknown.jpeg
CORY SEZNEC BAND

BLUES/FOLK

Entre baroudeur-troubadour et ethno-musicologue, tel pourrait se définir le

musicien Cory Seznec et son unique univers.

Pour ce franco-américain, tout débute pendant son adolescence aux Etats-Unis avec l’apprentissage de la guitare « fingerstyle » et du banjo « clawhammer ».

Cette exploration se poursuit par des voyages, des rencontres, des stages, et des cours avec de grands guitaristes des milieux du country blues, du ragtime, de la folk, ainsi qu’avec des banjoistes du style « old-time ».

En parallèle, la découverte de différentes techniques de guitare africaine et quelques voyages importants au continent feront tout basculer.

Cory présentera son mélange métissé de folk, blues et pop infusé de sonorités africaines, accompagné de musiciens hors pairs : David Chalumeau à l’harmonica, Daniel Mizrahi à la guitare électrique et Renaud Ollivier à la percussion.

IMG_4544 copy.jpg

« Un détonnant cocktail pour l’un des disques les plus originaux et excitants qu’il nous ait été donné d’entendre depuis longtemps » Soulbag