Vendredi 11 Septembre

CONTES DEFAITS

10h Le Poët-Laval - Préau de l'école

Spectacle jeune public

UN TOUR DE CHANT À SOUFFLETS

Urgence ! à défaire ces contes qui ont fait nos repères.
On les appelle des contes de fée... parce qu’ils nous mènent à la baguette ? Que le prince se passe de princesse, que le croco vous talonne les fesses, que l’araignée soit jolie jolie et Baba Yaga une mamie qui s’ennuie, que le vieux pirate perde ses dents et le loup son cran, que le lièvre et la tortue préfèrent rire que courir, tout est prétexte à repenser le texte.
Parce que nous pouvons tous faire sortir de notre bedon des histoires à dormir debout, des histoires de cordons, et d'appétits gloutons.
Réunissons nos imaginaires autour du vieux chaudron.

Sarah Laulan et Rémy Poulakis RÉSERVÉ AUX SCOLAIRES

ÉCRITURE SLAM

18H HLM Les Reymonds- Dieulefit

ATELIER 

Dans ces ateliers (sous-réserve), Sylvain Fontimpe, le comédien, crée, interprète ou improvise sur des musiques jouées par le pianiste Gabriel Nuñez.

De la poésie à la chanson, cet atelier se propose de jouer avec les mots.
Avec les mots d’un auteur en goûtant la langue d’Aragon.
Avec ses propres mots, en s’adonnant au jeu de l’écriture.
Avec les mots en bouche, en élaborant un texte dans le plaisir d’être à plusieurs, puis en imaginant sa mise en voix et son interprétation.

CARTE BLANCHE A VITO PRIANTE, SOPHIE TELLIER ET FRANCOIS DAUDET

18h - Eglise Saint Pierre - Dieulefit

RÉCITAL LYRIQUE

Programme du récital établit en trois parties de 4 morceaux chacune :

  • Une première dédiée à l'opéra du XVIIIe siècle, notamment Mozart (Don Giovanni et Noces de Figaro).

  • Une deuxième consacrée au répertoire des mélodies du XXe siècle dans les différents pays.

  • Une troisième partie dédiée à l'Opéra du XIXe siècle avec un choix parmi les principaux compositeurs européens.

  • Des textes parlés pour introduire et présenter les différents morceaux seront lus et interprétés par Sophie Tellier.

  • Une option pour un morceau uniquement au piano interprété par François Daudet.

VITO PRIANTE Baryton


Né à Naples, Priante a étudié la littérature allemande et française avant de faire ses débuts professionnels en 2002 sous le nom d'Uberto (La serva padrona) à Florence. Depuis, il s'est produit dans toute l'Europe et aux États-

Unis, pour des compagnies d'opéra, des festivals et des salles comme La Scala, Milan, Opéra d'État de Bavière, Semperoper Dresden, Opéra d'État de Vienne, Opéra de Rome, Maggio Musicale, Florence, Palais des Arts Reina-Sofia, Valence, Théâtre des Champs-Elysées, L'Opéra de Los Angeles, Compagnie d'opéra canadienne, les BBC Proms et le festival de Salzbourg, Le Royal Opera House, Londres. Son répertoire comprend Conte et Figaro (Le Nozze di Figaro), Figaro (Il Barbiere di Siviglia), Don Giovanni et Leporello (Don Giovanni) parmi tant d’autres.

En 2009, il a reçu le XXVIIIe Prix Franco Abbia, de la meilleure voix masculine pour son interprétation du rôle-titre dans « lI Prigioniero de Dallapiccola » au Teatro alla Scala de Milan sous la direction de Daniel Harding et mis en scène par Peter Stein.

SOPHIE TELLIER Comédienne, chanteuse, danseuse, chorégraphe et aujourd’hui auteure,

 

Sophie Tellier a de nombreuses cordes à son arc. Elle a foulé les plus grandes scènes sous la direction de grands noms du spectacle vivant.

Comédienne, Sophie Tellier jongle avec les rôles et les répertoires. Elle donne notamment la réplique à Francis Perrin dans « Le Dindon » de Feydeau et passe à De Obaldia sous la direction de Thomas le Douarec. Nicolas Briançon la dirigera dans « Clérambard », Jacques Lassalle dans « Loin de Corpus Chris », de Christophe Pellet, Jean-Luc Revol lui fera donner la réplique à Michel Aumont dans « Le Roi Lear » et Jean-Marie Besset en fera l’amie de coeur de son Jean Moulin. Elle sera également « Morgane » dans « Excalibur », au Stade de France... Avec Philippe Calvario, elle visite les grands noms du répertoire Shakespeare, Sophocle, Mayenburg, koltès et actuellement Marivaux avec « La Double Inconstance ». A la TV on la voit avec Antoine De Caunes et José Garcia dans « Nulle part ailleurs ».

Chanteuse, Sophie Tellier collabore avec Jérôme Savary pour « Y'a de la joie » et « La Périchole » au Théâtre National de Chaillot puis à l’Opéra-Comique. Elle chante Linetta au Festival d'Aix-en-Provence dans « L'Amour des Trois Oranges » dirigée par Tugan Sokiev. Elle incarnera Carla dans « Nine » aux Folies Bergère puis « Camille Claudel » dans « Camille C. » (Molière Musical 2005). Elle participera également à Dreyfus, la dernière création de Michel Legrand et Didier Van Cauwelaert à l’Opéra de Nice.

FRANçOIS DAUDET Pianiste


Premier prix du CNSM de Paris, premier grand prix international Claude kahn (PARIS,1983). Il effectua un perfectionnement au Banff center (Canada). Ses professeurs y furent M. Pressler, G. Sebok, z. Székély, L. Fényves, M.Bourgue et J. Starker. Il bénéficia des prodigieux conseils de G. Cziffra sur des oeuvres de LISzT. Après des débuts de soliste remarqués, il se consacre parallèlement à la musique de chambre et devient rapidement un chambriste recherché par des partenaires renommés. Il a remporté en formation trio le premier grand prix du concours international de musique de chambre « The Glory of MOzART ». En 1991, il a obtenu le prix Charles OULMONT pour l’ensemble de ses activités de soliste et de chambriste. Il s’est produit en Europe, Amérique, Asie. Depuis 2004, François Daudet est Directeur Artistique des Journées Musicales de Dieulefit.

JEAN-MARIE FRÉDERIC, OLIVIER-ROMAN GARCIA ET GÉRARD PANSANEL

HOkUSAI LIVE ! I 

20h30 La Halle

SOIREE RÈVERIE d'ASIE

Jean-Marie Fréderic, Olivier-Roman Garcia et Gerard Pansanel, trois guitaristes sudistes internationalement connus, au parcours personnel très riche de rencontres, concerts, créations et voyages, ont choisi de mettre en lumière et en musique un immense artiste japonais : HOkUSAI.

Ayant déjà donné des concerts en Asie et notamment au Japon, ils ont été séduits et fascinés par ce pays et cet artiste unique et légendaire.
Nos trois guitaristes ont composé des morceaux originaux qui chacun illustrent un tableau célèbre d’Hokusai, chaque tableau inspirant la forme et l’esprit de l’écriture musicale. Ils restituent sur scène ce travail en privilégiant les guitares acoustiques et autre bouzouki...

Ces 3 artistes se sont déjà produits dans divers horizons musicaux au cours de leur carrière, sur les scènes rock et pop, chanson, musiques du monde, musiques de films... mais venant principalement de la scène jazz, l’improvisation tient ici sa place...Une projection de suites de tableaux d’Hokusai choisis pour ce projet et une création lumières illustrent ce spectacle.

Né en 1760, Hokusai et son oeuvre sont l’emblème de l’art japonais. Auteur de plusieurs milliers d’estampes, de centaines d’illustrations de livres et de peintures et poète à ses heures, Hokusaï apparaît comme un bourreau de travail. Considéré en son temps comme un excentrique, il se dit lui-même « fou de peinture ». Il était tellement habité par son art qu’il ne peignait pas pour vivre, il vivait pour peindre.

Au cours de plus de 70 ans de carrière, il n’a cessé d’évoluer, de renouveler son art et sa technique en puisant autant dans la peinture traditionnelle chinoise et japonaise qu’aux sources de l’occident pour en arriver à créer des chefs-d’oeuvre internationalement connus comme « la Vague ». Sa renommée a si rapidement franchi les mers que dix ans après sa mort, Hokusai est une véritable légende. On apprécie son excentricité proche de la folie, sa sensibilité, son attitude passionnée et désenchantée vis-à-vis de l’art.

« Toutes les formes ont leurs propres dimensions que nous devons respecter ; mais il ne faut pas oublier que ces choses appartiennent à un univers dont nous ne devons jamais briser l’harmonie. Tel est mon art de la peinture.»

Une soirée qui vous laissera sans voix !